Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: reflexion sur le fait de rompre le lien avec ses parents  (Lu 6061 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
kreattur
Membre complet
*

Karma: +12/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 60


Posteur à 26%


Microsoft IE 8.0
Win Vista
Français

« le: 28 Février 2009 à 22:50:56 »

psychogies magazines mars 2009

a ecrit un article tres interessant à ce sujet

voici ce que j'en retiens


la rupture s'impose comme comme le seul moyen de se proteger d'un lien vecu comme toxique

parfois rompre et necessaure et liberateur

le fait de couper les ponts résulte d'un ressenti intime et singulier, ce qui explique qu'au sein d'une fatrie un seul enfant puisse rompre

la rupture survient à des etapes symboliquement fortes de l'existence

cette decision brutale a été ma premiere craie decision d'adulte

au fond de soi on se sent coupable de ne pas avoir été aimé comme on l'aurait voulu

mettre des mots sur l'acte et sur ses emotions analyser les raisons transforment déjà la rupture en travail sur soi

faire l'inventaire de ce qui ont apporté de postifs meme à dose infinitésimale permettent de grandir et de sortir de la dependance affective

renouer a condition de ne pas s'imaginer retrouver un parent ideal

j'accepte ce lien car desormais elle sait qu'elle ne peut plus empieter sur ma vie

cesser d'idealiser la relation, accepter son parent tel qu'il est et imoser une distance suffisante. couper le cordon plutot que les ponts.

j'aurai pu lui pardonner si elle s'était fait soigner, elle n'a jamais voulu


pour moi les parents ne sont pas indispensable il faut apprendre à se debrouiller seul

on nage mieux sans boulet
Journalisée
Espérance
Membre complet
*

Karma: +9/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 86


Posteur à 27%


Firefox 3.5.3
Win XP
Français

« Répondre #1 le: 01 Mars 2009 à 11:04:02 »

Je partage cet avis. Je viens de rompre définitivement avec mes parents, après une relation difficile depuis toujours avec eux. Je me sens libérée et ne ressent aucune souffrance ni aucun manque.
Journalisée
dominique
ADMINISTRATEUR
Membre Héroïque
*****

Karma: +59/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4265


Posteur à 37%


Firefox 71.0
Win 64
Français

WWW
« Répondre #2 le: 01 Mars 2009 à 18:47:15 »

    en fin de compte, tout ce qui se dit dans les médias sur cette "separation mère / enfant" est a prendre au conditionnel.


  l'on a toujours tendance a croire que ce qui est ecris ou montré a la télé est vrai et doit servir de référence.

mais l'on ne doit jamais oublier que ces "reflexions" sont dites et immortalisées par des gens comme vous et moi. Comment peuvent-ils prétendre avoir raison ?

moi, je dit et maintiens que chaque cas est différent et recquiert la seule responsablilté de la personne concernée. Mais il est vrai que bien souvent on a besoin de comprendre ce qu'il nous arrive et nous cherchons a savoir.........

rompre les liens avec sa famille est ce qu'il y a de plus irrealiste....... c'est completement "hors norme"..... mais indispensable dans nombres de cas. Parce qu'il ne faut jamais perdre de vue que la vie continue, quoi que l'on en dise. Cela doit bien faire 20 ans que je n'ai plus revu "l'autre"..... je ne sais même pas si elle est encore de ce monde...... ce n'est pas une question que je me pose, mais juste un besoin de savoir.
Parce qu'il est vrai que quand l'on rompt tout lien avec sa famille, c'est commme si on les a entérrés prématurément.........

Comble de l'ironie, en 2008, j'ai changé de club canin pour pouvoir progresser plus sereinement avec Vidal, mon berger allemand. Le club ou je suis inscrit, un moniteur d'exception nous a permis d'acceder, Vidal et moi, au sommum des concours. j'avoue que l'on s'éclate a mort.  Bref.........

un second moniteur est en place dans ce club canin............ il s'avère que c'est un de mes frangins......... Il est bien plus jeune que moi. Nous nous connaissons.........

Depuis environs deux mois, il a pris le relais pour les entrainements, du fait qu'il est specialisé dans les "finitions et les relations maitre / animal".
J'avoue qu'au début notre relation a été quelque peu catastrophique. Puis, apres avoir d'un commun accord décidé que seul les dialogues touchant la gente canine seraient utilisés, nous avons une relation normale.
Mais pourtant, en aucun cas je ne souhaite le voir chez moi et jamais je ne souhaiterai parler avec lui de la "famille"....... Pour lui, je sais que c'est pareil et tout restera comme cela.

Il est impossible pour la grande majorité des membres du club canin de penser que nous sommes "frangins"........... et ceux et celles qui savent, au début etaient perplexe et maintenant ne prennent plus gare a rien du tout.

Voici une nouvelle preuve que l'on peux tres bien commencer une relation avec un membre de la "famille" non concerné dans ma maltraitance de môme......... il suffit d'y mettre des rêgles sérieuses et puissantes. A part a cet instant parce que j'en parle, jamais je ne pense que "c'est mon frère"........... c'est le moniteur canin et je le respecte comme tel.

soyez fortes les filles......... vous verrez que vous remporterez ce combat. Et n'ayez pas peur si un jour vous faites machine arrière.......... c'est humain.

seulement, je souhaiterai que l'on en parle sur ce forum...... cela permet a tous les visiteurs qui cherchent des réponses a une souffrance, de savoir que le choix d'un acte est ce qu'il y a de plus personnel au monde et que personne ici bas n'est en droit de critiquer une décision prise. L'on a seulement le droit d'en parler......   
Journalisée

pour signaler un cas de maltraitance infantile, numéro de téléphone: 119. appel gratuit et anonyme.
Espérance
Membre complet
*

Karma: +9/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 86


Posteur à 27%


Firefox 3.5.3
Win XP
Français

« Répondre #3 le: 02 Mars 2009 à 21:11:29 »

   
soyez fortes les filles......... vous verrez que vous remporterez ce combat. Et n'ayez pas peur si un jour vous faites machine arrière.......... c'est humain.


Bonsoir Dino,

Pour moi ce n'est aucunement un combat!!! je ne mène aucun combat je t'assure! ni contre mes parents, ni contre quiconque.
J'ai pris une décision comme tant d'autres, sauf que celle-ci je l'ai murement réfléchie, car il y a eu d'autres ruptures avant, suivies de retours de ma part. Ah ce fameux cordon ombilical! lol
Le mien s'est coupé naturellement quand je suis devenue mère, et j'en suis bien heureuse.
Il y a des années que je n'ai pas de relation avec mon père, des fois on se croise, une ou deux fois tous les 3 ou 4 ans (on habite la même ville), on se dit bonjour et basta.
Quand à ma mère, notre relation n'a été que conflictuelle, et cela m'a vraiment fatiguée. Vivre des années en étant jugée ou en entendant des reproches, je t'assure c'est usant. Une seule fois elle m'a avoué qu'elle me jugeait parce que je vivais la vie qu'elle n'avait jamais pu vivre. Mais ce moment de sincérité n'efface pas les autres mots.
J'ai pris ma décision il y a deux mois environ, je lui ai écrit une lettre pour l'informer. Tout d'abord j'ai voulu la lui donner main à la main, elle a refusé de la prendre. Elle m'a dit que je pouvais la jeter.... Je l'ai fais de colère que là encore elle ne veuille même pas lire ce que je désirais lui dire.
Le lendemain, j'ai repêché la lettre dans la poubelle, j'ai refait l'enveloppe en modifiant mon écriture, et je l'ai posté d'une autre ville. Je refusais d'arrêter ma relation avec elle sans qu'elle  sache le pourquoi.
Elle l'a reçue, elle l'a lue. Elle continue de m'appeller pour parler à mes enfants ou les prendre, mais elle et moi c'est terminé, et c'est très bien ainsi.
Journalisée
dominique
ADMINISTRATEUR
Membre Héroïque
*****

Karma: +59/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4265


Posteur à 37%


Firefox 71.0
Win 64
Français

WWW
« Répondre #4 le: 03 Mars 2009 à 12:32:37 »


 ......... combat. Désolé et toutes mes excuses. Dans mes encouragements quelque peu simplistes, je n'utiliserai plus ce mot a l'avenir. Il est vrai qu'il peux ramener des réponses quelque peu.....

                         je ne tente jamais de cibler tel ou telle membre dans une réponse a un post. Je "généralise" ma réponse, parce que je ne perds jamais de vue que seule la personne concernée a un droit sur ses mots. Moi, je lis et je tente une réponse qui toujours, sortira de mes tripes.

je souhaite que tout invité qui lit ce forum puisse y trouver des bribes de réponses a ses doutes et autres sentiments.
Journalisée

pour signaler un cas de maltraitance infantile, numéro de téléphone: 119. appel gratuit et anonyme.
fran
Membre complet
*

Karma: +9/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 90

avatar

Posteur à 26%


Firefox 3.5.1
Win XP
Français

« Répondre #5 le: 03 Mars 2009 à 13:37:48 »

je ne sais pas si j'ai le droit d'intervenir dans votre discution car bien qu'ayant une famille "pas tout à fait ordinaire" dans nos relations, je ne peux pas m'empêcher d'être surprise de vos témoignages

En effet vous dites être détachés de gens proches de vous et vous entretenez une relation par chien ou par enfant interposé.

 attention, je dis çà sans jugement sans arrière pensée , çà m'étonne c'est tout, moi je crois que je pourrais pas.

Quand c'est fini, c'est fini, il y a eu un passif  ou un passé qu'on ne peut pas zapper, le mal a été fait et je peux vous jurer que je ne leur laisserait pas apprcher ce que j'ai de précieux (je parle en affection)
 
je connais ce stade qui dit qu'on en a plus rien à faire, qu'on ne sent plus rien, plus de mal, rien ... et pourtant ...;

donc ce n'est pas de la vengeance mais  de la prudence.

voilà, ne le prennez pas mal, c'est juste mon avis.
Journalisée
Espérance
Membre complet
*

Karma: +9/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 86


Posteur à 27%


Firefox 3.5.3
Win XP
Français

« Répondre #6 le: 03 Mars 2009 à 17:17:19 »

Bonjour Fran,

Pour ma part, ce n'est pas parce que j'ai arrêté ma relation avec ma mère, que mes enfants ne doivent plus voir leur grand-mère, qui d'ailleurs est extraordinaire avec eux. Elle est avec eux ce qu'elle aurait du être avec ses propres enfants. Certainement qu'à l'époque elle n'était pas en mesure de l'être, on a tous notre vécu, et je sais que le sien a été très difficile aussi.
Mes enfants adorent leur mamie, elle les aime, je serai donc odieuse si je mettais un frein à cette relation. Je fais bien la séparation entre sa relation avec mes enfants et sa relation avec moi.
Voili voilou!  Clin d'oeil
Journalisée
marie
Membre Héroïque
*

Karma: +65/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 1359


Posteur à 41%


Firefox 68.0
Win 64
Français

WWW
« Répondre #7 le: 03 Mars 2009 à 17:56:26 »


  hello fran.  c'est domodi malgré le pseudo marie.



 alors moi je dirais.............. d'abord que tu as interêt a participer a toutes les conversations qui ce font sur le forum et cela, sans te poser de questions.  Clin d'oeil

ensuite, ce frangin avait environ quatre ans quand je me faisait bousiller...... donc, il n'a rien a voir avec mon problème. Mais ce n'est pas pour cela que je vais lui sauter au cou ! de toute façon, je ne ressens rien en sentiments "famille". C'est un mec comme un autre dans ce club canin. Mais avant tout, c'est notre moniteur canin.

Mais tu as raison de dire :   
Citation
En effet vous dites être détachés de gens proches de vous et vous entretenez une relation par chien ou par enfant interposé.

pour combler un raisonnement perso. je dis : sachons faire la part des choses. Et puis tu sais, je sais depuis quelques mois maintenant, que nous n'avons pas le même papa......... donc, c'est pas mon frangin.........

n'hesite jamais fran. quand t'as un truc a dire, dis le.  Sourire


oups !!!!! je me suis trompé. marie n'a a nouveau pas remis mon pseudo.
Journalisée
fran
Membre complet
*

Karma: +9/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 90

avatar

Posteur à 26%


Firefox 3.5.1
Win XP
Français

« Répondre #8 le: 04 Mars 2009 à 09:43:09 »

pour espérance, j'ai surement parlé trop vite, je ne connais pas son histoire.
et je respecte ce que tu fais pour tes enfants et tu es seule juge.

pour toi domodi, c'est un peu différent

ce frère (qui n'en est pas un complet) qui est aussi l'éducateur de ton chien .
tu dis ne rien ressentir au niveau sentiments familiaux.

 je ne sais pas pourquoi mais je  suis perplexe
Journalisée
dominique
ADMINISTRATEUR
Membre Héroïque
*****

Karma: +59/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4265


Posteur à 37%


Firefox 71.0
Win 64
Français

WWW
« Répondre #9 le: 04 Mars 2009 à 13:37:00 »

    salut fran

   oui........ je sais que cela parait pas tres net comme pensée exposée, mais je puis t'assurer que c'est la vérité. je soupçonne que tu n'aie pas lue mon bouquin..... et surtout, que tu n'a pas non plus lue ce que j'ai mis sur le forum me concernant. Ce n'est pas des inventions, c'est une réalité. J'ai subit ce qui est ecris, voire plus encore........ Alors, je puis te promettre que quand je dis que je ne ressens rien quand on parle de frère ou soeur, je ne ressens rien. Je n'éprouve aucun sentiment du coeur.  Ce n'est pas pour contrecarrer une pensée quelconque, mais parce que je n'éprouve aucun sentiment quel qu'il soit envers ce type et qui que ce soit de cette famille....... Je n'ai pas de famille dans mon coeur. Par contre j'ai réussi, il y a quelques années de cela avec la complicité d'une personne, a "récuperer" des photos de mes "frangines"......... sur ces photos, elles sont tres jeunes, donc j'ai retrouvé le souvenir des visages de certaines de ces "soeurs"  pendant ma maltraitance, sur ces photos.... Et là, du fond de mon coeur, je peux te dire........ Ce sont mes soeurs. Et j'éprouve un sentiment tres fort en regardant ces photos........ mais seulement ces photos. Je pense les avoir sorties trois fois de mon portefeuille en 9 ou 10 ans que je les possède.

Il y a quelques années de cela, j'ai croisé une de ces "frangines" ............ aucun sentiment n'en est ressorti. Et pourtant, c'est une frangine avec qui je voudrais parler... que je dois a tout prix parler. Elle est concernée dans ma maltraitance a un point tres élevé. Elle avait quelques mois et moi, j'aurais.....
Peut-être un jour, se présentera-t-elle devant ma porte. Je le souhaite de tout mon coeur. je dois lui dire .....

Si tu n'as pas lue mon bouquin et tout ce que j'ai mis sur ce forum me concernant, tu ne pourras jamais comprendre le pourquoi du comment.
Journalisée

pour signaler un cas de maltraitance infantile, numéro de téléphone: 119. appel gratuit et anonyme.
fran
Membre complet
*

Karma: +9/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 90

avatar

Posteur à 26%


Firefox 3.5.1
Win XP
Français

« Répondre #10 le: 04 Mars 2009 à 22:46:21 »

tu as raison, domodi, je n'ai pas lu ton bouquin et pas tout ce que tu as mis sur le forum concernant ta maltraitance.
J'ai parcouru certains de tes récits ..
beaucoup trop dur pour moi, voir insoutenable...

Je sais que ce ne sont pas des inventions que tu as vécu tout cela, je n'en ai jamais douté.
je sais que certaines personnes sont capables   de bassesse humaines puisque j'ai acceuilli des enfants maltraités.

Mais là, cette femme qui a été ta génitrice, qui a entrainé une partie de ses enfants dans sa pervertion jusqu'à en faire des bourreaux de leur propre frère !!!
oui çà me dépasse, je ne sais plus quoi penser et çà me fait mal de lire jusqu'au bout

Il faudrait qu'elle soit jugée au grand jour. pour tout le mal qu'elle a fait à toi et aux autres.
c'est tout ce que je lui souhaite

Journalisée
kreattur
Membre complet
*

Karma: +12/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 60


Posteur à 26%


Microsoft IE 8.0
Win Vista
Français

« Répondre #11 le: 22 Mars 2009 à 21:13:07 »

je crois que chacun trouve ses propres réponses

perso pour moi rompre le lien c'est une delivrance, je n'éprouve pas de manque

retomber dans le relationnel avec ma genitrice se serait de nouveau me leurrer

elle ne sera jamais une mere et ne m'apportera jamais ce que je souhaite, elle ne changera jamais

apres il est evident que c'est pas facile car tuer l'espoir c'est pas simple (lol)

il est difficile de comprendre tant qu'on ne vit pas la situation

c'est long cheminement et parcours

il faut savoir à un moment donné se protéger et protéger les siens quand un lien vous detruit et vous est nuisible inutile de le maintenir coute que coute

mais c'est aussi pas simple d'y mettre fin

les gens environnant et la société ne sont souvent pas d'accord

pour eux le lien parent -enfant est souvent primordiable

mais comment comprendre qu'on ce lien vous detruit pas, qu'il vous est benefique
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

smfgratuit





Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Ce forum protège les données personnelles en interdisant le référencement et la diffusion de ceux-ci. Ce forum protège les droits d'auteur en permettant à tout moment à un membre de signaler un contenu illicite auprès de l'hébergeur de fichier. Ce forum requiert d'avoir l'age minimum de 12 ans  XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Graphisme: Fussilet Page générée en 0.5 secondes avec 43 requêtes. Google a visité dernièrement cette page 11 Janvier 2019 à 15:26:18
Créer son Forum ~ Abus ~ © smfgratuit
Basé sur: SMF © Simple Machines LLC
 
   tout droits réservés a http://maltraitance-enfants.fr   CopyrightFrance: 9NTR1A5   Team: maltraitance enfants  
PR:0 PageRank #0 Plus haut que 10
  
Créer son Forum ~ Abus ~ © smfgratuit