Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Maltraitances sur personnes agées.  (Lu 3910 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
dominique
ADMINISTRATEUR
Membre Héroïque
*****

Karma: +59/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4261


Posteur à 37%


Firefox 69.0
Win 64
Français

WWW
« le: 21 Décembre 2007 à 01:54:23 »


        Dans cette section comme dans celle pour la maltraitance sur enfants, vous avez la possibilité de réagir par vos écrits, sur les maltraitances dont beaucoup de personnes agées sont victimes.

  Vous même, pouvez y dénoncer votre maltraitance. N'hesitez pas. La seule et unique arme contre les maltraitances humaines, c'est d'en parler.... de dénoncer.

 L'admin.
Journalisée

pour signaler un cas de maltraitance infantile, numéro de téléphone: 119. appel gratuit et anonyme.
dominique
ADMINISTRATEUR
Membre Héroïque
*****

Karma: +59/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4261


Posteur à 37%


Firefox 69.0
Win 64
Français

WWW
« Répondre #1 le: 11 Janvier 2008 à 11:57:33 »

                                        La maltraitance des personnes âgées est un ensemble de comportements ou d'attitudes, uniques ou répétées, concernant les personnes âgées dans le cadre d'une relation de confiance ou de dépendance et qui peut causer la détresse ou des blessures à ces personnes. La maltraitance peut être de type physique, moral, financier, sexuel ou plus simplement de la négligence.


Cela comprend :

- les violences physiques : coups, brûlures, ligotage, soins brusques sans information ou préparation, non-satisfaction des demandes pour des besoins physiologiques, violences sexuelles, meurtre dont euthanasie,...

- les violences psychiques ou morales : langage irrespectueux ou dévalorisant, absence de considération, chantages, abus d'autorité, comportements d'infantilisation, non-respect de l'intimité, injonctions paradoxales,...

- les violences matérielles et financières : vols, exigences de pourboire, escroqueries diverses, locaux inadaptés,...

- les violences médicales ou médicamenteuses : manque de soins de base, non-information sur les traitements ou les soins, abus de traitement sédatif ou neuroleptique, défaut de soins de rééducation, non-prise en compte de la douleur,...

- les négligences actives : toutes formes de sévices, abus, abandons, manquements pratiqués avec l'intention de nuire,...

- les négligences passives : relevant de l'ignorance, de l'inattention de l'entourage,...

- la privation ou la violation des droits : limitation de la liberté de la personne, privation de l'exercice des droits civiques, d'une pratique religieuse,...

                           La maltraitance peut s'exercer aussi bien au domicile de la personne âgée qu'en institution et émaner des professionnels comme de l'entourage. De plus, les victimes le plus souvent se taisent (sentiment de honte, peur de représailles éventuelles…).


La maltraitance au domicile : les facteurs de risque d'apparition de la maltraitance sont liés
 

- à la personne âgée (degré de dépendance physique ou psychique, états démentiels, situation financière, isolement social...),

- à la situation familiale au sein de laquelle la personne âgée évolue (alcoolisme, toxicomanie, problèmes financiers, fragilité psychologique, antécédents de violence familiale ou encore épuisement physique et nerveux des parents qui s'occupent de la personne âgée…)

- à l'infrastructure du lieu de vie (locaux trop exigus ou non adaptés au degré de dépendance de la personne âgée, isolement géographique…).


 La maltraitance en établissement :

La maltraitance en établissement apparaît souvent comme le symptôme de lacunes institutionnelles graves. En effet, une institution qui n'a pas de démarche active de "bientraitance" court le risque de voir survenir en son sein des maltraitances de différentes sortes.

« Chaque année en France des dizaines de milliers de cas de maltraitance rythment encore la vie des maisons de retraite. Officiellement, seuls 5 % des 10 500 établissements feraient l'objet de signalements. Cela concernerait tout de même plus de 32 000 pensionnaires, victimes potentielles de pratiques allant de la privation de nourriture aux coups et blessures. » [


Prévention et prise en charge en FRANCE : 

Ce sont des associations non gouvernementale loi 1901 qui interviennent en France au profit des personnes âgées, des familles et des professionnels en matière d'information, de prévention et de lutte contre les maltraitances faites au personnes âgées. (Association Française de Protection et d'Assistance aux Personnes Âgées (AFPAP), l'Association Allo Maltraitance des Personnes Âgées ALMA, AFBAH (Association Francilienne pour la Bientraitance des Aînés et/ou Handicapés), RIFVEL (Réseau Internet Francophone Vieillir en Liberté)…)

Le gouvernement français a créé le 13 mars 2007 (décret n°2007-330) un Comité national de vigilance et de lutte contre la maltraitance des personnes âgées et des adultes handicapés.

 
Quelques liens utiles :

http://www.personnes-agees.gouv.fr/  

http://www.afpap.org/

http://www.alma-france.org/index1.php

http://www.afbah.org/   
Journalisée

pour signaler un cas de maltraitance infantile, numéro de téléphone: 119. appel gratuit et anonyme.
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

smfgratuit





Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Ce forum protège les données personnelles en interdisant le référencement et la diffusion de ceux-ci. Ce forum protège les droits d'auteur en permettant à tout moment à un membre de signaler un contenu illicite auprès de l'hébergeur de fichier. Ce forum requiert d'avoir l'age minimum de 12 ans  XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Graphisme: Fussilet Page générée en 0.124 secondes avec 29 requêtes. Google a visité dernièrement cette page 12 Janvier 2019 à 15:06:40
Créer son Forum ~ Abus ~ © smfgratuit
Basé sur: SMF © Simple Machines LLC
 
   tout droits réservés a http://maltraitance-enfants.fr   CopyrightFrance: 9NTR1A5   Team: maltraitance enfants  
PR:0 PageRank #0 Plus haut que 10
  
Créer son Forum ~ Abus ~ © smfgratuit